Stratégie de Note d'Etat Corporel en élevage pâturant

Stratégie de Note d'Etat Corporel en élevage pâturant

La note idéale d'état corporel pour une vache adulte est de 5.0.
Elle est de 5.5 pour des animaux en première et deuxième lactations.
Cependant, au sein d'un troupeau, il existe des écarts d'état corporel entre les sujets, car chaque animal aura un métabolisme, une consommation, une production légèrement différents.
Avant d’arriver à la période de tarissement du troupeau, il est important de se focaliser sur les stratégies utilisables afin de rapprocher chaque animal de la note d’état corporel cible.

Comment évaluer l'état corporel de vos animaux ? c'est par ici !

Quels sont les objectifs à viser ?

Les objectifs en fonction des âges.

Pour les vaches adultes

Atteindre une Note d'Etat Corporel de 5.0 au vêlage en faisant attention que 15% du troupeau ne soit pas inférieur à une note de 5.0 et que 15% du troupeau ne soit pas supérieur à 5.5.
On prendra en considération qu’une vache laitière gagne rarement plus de 0.5 points par mois de note d’état corporel.

Pour les vaches au deuxième vêlage.

L'objectif est d'obtenir une Note d'Etat Corporel de 5.5 au vêlage et donc, une note de 5.0 à 60 jours avant vêlage.

Pour les génisses au premier vêlage.

Là aussi, arriver au vêlage avec une Note d'Etat Corporel de 5.5 est un bon objectif.
Étant une génisse amouillante, elle aura aussi une note de 5.5 à 60 jours avant vêlage.

La reprise d'état corporel avant vêlage (vaches adultes)

Reprise d'état corporel avant vêlage

Pourquoi atteindre les objectifs d'état corporel fait la différence ?

Les avantages à atteindre une Note d'Etat Corporel optimale au vêlage sont multiples :

  • Plus de production de Matière Utile dans le lait
  • Le cycle de reproduction est plus précoce et elles sont donc susceptibles d'être gestante plus rapidement.
  • Les vaches présentent un risque moins élevé d'être soumise aux troubles métaboliques.
  • Les vaches avec une note inférieure à 4.0 présentent un risque accru aux mammites et infections utérines, en particulier chez les jeunes vaches.

La stratégie pour atteindre les objectifs

Il existe un certain nombre de stratégies qui vous permettent d’atteindre les objectifs d’état corporel au vêlage.
Il peut être approprié de trier des vaches en fonction de la note d’état corporel, de la date de vêlage, d’opter pour la mono traite et de diviser le troupeau de vaches taries.
Il est probable qu’un mélange de stratégies devra être mis en œuvre pour s’assurer que toutes les vaches atteignent les objectifs d'état corporel.

Le tarissement précoce

Cette stratégie consiste à troquer la production laitière d'automne en tarissant les vaches plus tôt, pour atteindre les objectifs de note d'état corporel avant l'hiver.
Selon les études de DairyNZ, le manque de lait par le tarissement précoce est approximativement égal à la production gagnée au printemps suivant.
Il n’y a donc pas de changement dans les revenus du lait.
De plus, il y a des gains de fertilité importants en s'assurant que les vaches atteignent l'objectif d'état corporel au vêlage.

Vaches Jersey NZ

La mono traite dès la mi-saison pour tout ou partie du troupeau

La stratégie épargne l'énergie de l'activité (marche) et de la production de lait et modifie les processus physiologiques vers le gain d'état corporel.
Les vaches en mono traite ont une tendance à reprendre du poids plus rapidement que celles en deux traites par jour lorsqu'elles sont bien nourries.
Les vaches qui sont plus vulnérables à ne pas atteindre la note d’état corporel cible, comme celles en première et deuxième lactations sont des candidates idéales à la mono traite.
Pour la même raison, il est important de surveiller que la reprise de poids ne soit pas trop importante pour les troupeaux qui sont toute l'année en mono traite.

Traite

Diviser le troupeau de vaches taries en fonction de l'état corporel.

Si vous tarissez toutes les vaches en même temps, il peut être alors nécessaire de diviser les animaux en fonction de l’état corporel.
Cela permet une alimentation préférentielle (meilleur pâturage ou supplémentation) pour les vaches avec une note d’état corporel en dessous de la cible.
De plus, cette méthode porte l’avantage de protéger les jeunes vaches de la concurrence des plus âgées et plus dominantes.

Accordez plus de temps aux jeunes vaches

Les primipares grandissent encore pour atteindre leur poids adulte et ont souvent des apports nutritionnels plus faibles.
Par conséquent, elles prennent du poids plus lentement et ont besoin de plus de temps pour atteindre la condition de chair cible.
Il peut s'avérer opportun de les tarir plus tôt ou tout au moins, les placer dans le lot de vaches taries qui nécessite une meilleure alimentation pour reprendre du poids avant le vêlage.

Assurez-vous que les génisses de renouvellement atteignent leur poids cible.

Essayez d'avoir une note d'état de 5.5 sur les génisses de renouvellement à l'approche du premier vêlage.
Intégrer des génisses bien développées au troupeau de vaches de vaches taries leur permettra de bien rivaliser avec leurs aînées et les rendra plus à l'aise pour le début de la période de traite.

Génisses

N'hésitez pas à consulter l'article Evaluez vous-même l'état de vos vaches afin de savoir comment noter l'état corporel au sein de votre troupeau.

Retrouvez l'intégralité du document de DairyNZ body condition scoring en anglais.

Tags associés

Liste des articles
Besoin d'information ? 👇
Contactez nous
🍪 On utilise des cookiesIl permettent de bien faire fonctionner le panier au sein de la boutique, afficher la bulle de contact rapide, et l'amélioration continue du site par la récolte de données anonymes.