25 NOVEMBRE 2019
Thierry Lamanda
Couverture de l'article Comment réaliser un prélèvement buccal pour un test ADN ?

Vous vous êtes rendu sur le site de Combibreed afin d’acheter un test ADN pour votre animal préféré.
Vous avez donc reçu par voie postale, un écouvillon de prélèvement de tissu et vous n’êtes pas certain de la procédure pour le faire.
Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé d’avoir recours à un vétérinaire pour accomplir cette tâche !
C’est une procédure très simple mais il faut veiller à respecter certaines instructions que nous allons découvrir.

Une vidéo à votre aide.

Prenez quelques minutes pour regarder notre vidéo. Des images valent bien mieux que des mots.
Roxy s’est très gentiment prêté à l’exercice afin de réaliser son test ADN d’identification de race

Quelques précautions à connaitre

Comme vous avez investi dans un test ADN, autant mettre toutes les chances de votre côté en vue de la réussite du test :
• Veillez à attendre une demi-heure après le repas de votre animal pour réaliser le prélèvement.
• Une fois sorti de son emballage, l’écouvillon ne doit rien toucher d’autre que votre animal.
• S’il n’y a plus d’éthanol dans le tube, compléter avec de l’alcool à 90° ou à 70°

On y va : Étapes pour réaliser le prélèvement

1 - Faites-vous apporter un peu d’aide

Pour cette manœuvre, vous devrez maîtriser votre animal et réaliser en même temps le frottis buccal. N’essayer pas d’être surhumain, une personne qui contrôlera votre animal vous sera d’une grande aide.

2 – Ouverture de l’écouvillon

A partir de maintenant, c’est du sérieux ! Ouvrez l’emballage de l’écouvillon. Une fois cela fait, rien d’autre que l’intérieur de la bouche de votre protégé ne devra entrer en contact avec la surface qui recevra les tissus cellulaires.

3 – Prélèvement

Glisser l’extrémité du coton tige (ou de la brosse selon les cas) entre la gencive et la joue. Faites un mouvement circulaire (tout en douceur) pendant 10 à 15 secondes en restant bien en contact avec la gencive et/ou la joue.

4 – On remballe !

Le prélèvement est fait. Attention maintenant que rien n’entre encore en contact avec le coton tige. Dévisser d’une main le flacon de réception (ou faites-vous aider) et introduisez-y la tige jusqu’au fond.
Vous aurez remarqué que la tige du préleveur est plus longue que le tube. Casser la tige en maintenant fermement le tube. Cette tige est prévue à cet effet.
Revisser soigneusement le bouchon du tube.

5 – Identification

Inscrivez lisiblement le nom et si possible le numéro de votre animal sur le tube et vérifiez que ces informations correspondent bien au formulaire de demande de test.

Et voilà, c’est fait !

Opération terminée. Il ne vous reste plus qu’a mettre le tube et la demande de test dans une enveloppe prévue à cet effet et à poster l’ensemble.

Ne ratez pas le prochain post !

Voir aussi

Couverture de l'article Comment comparer des index bovins français et néo-zélandais
Progenes vous explique comment comparer les index bovins Français par rapport aux index néo-zélandais, et les différences entre les deux
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.
Au fil des années, la génétique Holstein a énormément évolué à mesure que les objectifs d’élevage ont évolués comme le montre l’évolution de l’élaboration de l’index synthétique ISU
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.
Couverture de l'article Effet d’hétérosis et héritabilité, le pourquoi du comment !
Les croisements laitiers prennent de plus en plus de place au sein des différents troupeaux et lorsque l’on demande aux éleveurs pourquoi un tel choix, la réponse comprend bien souvent le mot « hétérosis ». Mais qu’est-ce que l’effet d’hétérosis ?
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.

Une bonne stabilité de l'ensemble des taureaux Holstein du catalogue Progènes résume cette indexation d'août 2019. En plus d'une belle confirmation du taureau Basket par ses premières filles, nous ajoutons des taureaux confirmés à cette nouvelle liste de semences disponibles pour l'insémination.

par Thierry Lamandadim. 15 sept.