15 SEPTEMBRE 2019
Thierry Lamanda

Bêta-Caséine A2. Un test ADN pour le prix d'une paillette !

Le lait contenant des bêta-caséines de type A2 est un sujet d’actualité dans l’industrie laitière. Certaines études scientifiques tentent de démontrer que la bêta-caséine de type A1 serait responsable de l’intolérance au lactose, ainsi que de certains ennuis de santé. Même si ces études scientifiques sont encore très controversées, l’industrie laitière étudie déjà les différentes opportunités économiques d'emprunter la voie du lait A2. De plus, le A2 est un atout commercial majeur pour les exploitations qui transforment leur production laitière.

Comment agir dans mon troupeau

La bêta-caséine est une protéine. La version A1 n’a qu’un seul acide aminé qui se différencie de la version A2.
Produire du lait A1 ou A2 dépend uniquement du bagage génétique des animaux. Ni l’alimentation, ni les techniques d’élevage ne seront d’aucun recours.
Les animaux laitiers possèdent un génotype exprimé en tant que A1A1, A1A2 ou A2A2. Les vaches A2A2 sont les seules laitières qui produisent un lait A2 car les vaches A1A2 produisent un mélange de bêta-caséine A1 et A2.

1. Connaître le potentiel de ses animaux

Une étude réalisée par le Canadian Dairy Network sur 6000 animaux montre les tendances des répartitions A1A1, A1A2 et A2A2 des différentes races :

Race
A2A2
A1A2
A1A1
Nb d'animaux
Holstein
35%
49%
16%
4603
Ayrshire
23%
48%
29%
287
Jersey
65%
32%
3%
752
Brune
57%
38%
5%
107
Guernesey
53%
19%
28%
145

La seule manière de connaître quelle bêta-caséine est présente chez un animal est de réaliser un test ADN.
Celui-ci est très simple à faire et peu onéreux (environ 22 €). Il peut être réalisé à partir de racines de poil, de prélèvement de mucus nasal ou de prélèvement de cartilage.
Pour plus de renseignements, contactez adn@progenes.fr ou tel : 06 32 66 85 96

2. Choix des reproducteurs mâles pour l’insémination

Aujourd’hui, tous les nouveaux taureaux reproducteurs pour l’insémination artificielle sont testés sur la Bêta-Caséine. Leur épreuve de test montre s’ils sont A1A1, A1A2 ou A2A2. Ci-dessous, est exprimé les combinaisons possibles lors d’accouplements d’animaux avec des génotypes de bêta-caséine variés :

X
A1
A2
A1
A1A1
A1A2
A1
A1A1
A1A2

50% A1A1 / 50% A1A2

X
A1
A2
A2
A1A2
A2A2
A2
A1A2
A1A2

50% A1A2 / 50% A2A2

X
A1
A2
A1
A1A1
A1A2
A2
A1A2
A2A2

25% A1A1 / 25% A2A2 / 50% A1A2

X
A2
A2
A1
A1A2
A1A2
A1
A1A2
A1A2

100% A1A2

3. Maintenant, comment faire

Soucieux de procurer aux consommateurs un produit laitier sain et bon pour la santé, beaucoup d’éleveurs réfléchissent aux actions à mener au sein de leur troupeau. Plusieurs scénarios sont étudiés dans les élevages. Si l’on vise à livrer dans le futur un lait A2, deux approches sont possibles en partant d'un troupeau Holstein sur les bases citées plus haut (Canadian Dairy Network) :

L’approche dynamique consisterait à ne garder que les femelles A2A2 pour le renouvellement avec des mâles A2A2

Cette méthode nécessite de faire tester toutes les vaches et les génisses mises à la reproduction la première année et seulement les génisses les deux années suivantes. Par cette technique, il faut environ 6 années pour livrer un lait 100% A2. L’élevage devra pour autant supporter 2 à 3 années avec un taux plus faible de renouvellement.

L’approche passive consisterait à utiliser toutes les femelles pour le renouvellement en choisissant des mâles A2A2

C’est la méthode la moins onéreuse car elle ne nécessite pas de tests ADN sur les femelles reproductrices. Cependant, en étant scrupuleux sur le choix des taureaux pour l’insémination, il faudra au moins 10 à 12 ans pour livrer un lait contenant 90% de bêta-caséine version A2.

Il faut toutefois garder à l’esprit que la diversité génétique est à préserver dans tous ces types d’actions et, il ne faut pas que la bêta-caséine soit le seul critère retenu pour le choix de l’accouplement. Les autres critères de sélection (morphologie, production, taux) ont tout autant d'importance.

Ne ratez pas le prochain post !

Voir aussi

Couverture de l'article Comment comparer des index bovins français et néo-zélandais
Progenes vous explique comment comparer les index bovins Français par rapport aux index néo-zélandais, et les différences entre les deux
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.
Au fil des années, la génétique Holstein a énormément évolué à mesure que les objectifs d’élevage ont évolués comme le montre l’évolution de l’élaboration de l’index synthétique ISU
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.
Couverture de l'article Effet d’hétérosis et héritabilité, le pourquoi du comment !
Les croisements laitiers prennent de plus en plus de place au sein des différents troupeaux et lorsque l’on demande aux éleveurs pourquoi un tel choix, la réponse comprend bien souvent le mot « hétérosis ». Mais qu’est-ce que l’effet d’hétérosis ?
par Laëtitia GOMES DA SILVAdim. 15 sept.

Une bonne stabilité de l'ensemble des taureaux Holstein du catalogue Progènes résume cette indexation d'août 2019. En plus d'une belle confirmation du taureau Basket par ses premières filles, nous ajoutons des taureaux confirmés à cette nouvelle liste de semences disponibles pour l'insémination.

par Thierry Lamandadim. 15 sept.